Greta Thunberg : « Comment osez-vous ! »

jeudi 12 décembre 2019

Greta Thunberg a commencé à faire le buzz en faisant la grève de l'école tous les vendredis depuis l'été 2018. Elle montre ainsi au monde entier que la jeune génération ne veut pas d'un futur avec un climat déréglé et où la nature disparaît de plus en plus vite.
Depuis, elle n'a pas arrêté la grève, mais profite de sa notoriété pour essayer d'avoir un impact direct sur les gouvernements du monde entier, et, plus largement, sur la façon dont nous vivons. Dans son très émouvant discours à l'ONU elle condamne avec la plus grande fermeté l’inaction des politiques.

Elle n'a pas non plus arrêté le buzz, en effet, pour aller à l'ONU à New York, pas question pour elle de prendre l'avion, trop polluant, elle y est donc allée à bord d'un voilier zéro carbone ! Pour faire la traversée dans l'autre sens et se rendre à la COP 25, comme à son habitude, la suédoise a choisi de prendre un voilier.

Nous n'allons évidemment pas faire le débat sur le choix de ce mode de transport et de l'acheminement des skippers par avion. Le but pour Greta est surtout de prouver qu'il est possible de changer nos modes de vie devenus bien trop polluants.
Son charisme impressionnant et sa volonté de fer ont fait soulever les foules et la jeunesse dans le monde entier. Et c'est important ! En effet, sa génération sera celle qui subira le plus les effets du changement climatique, et c'est à nous, les parents de cette génération, de faire tout notre possible pour que notre planète soit toujours habitable... À défaut de la rendre aussi propre que nous l'avons eue.

Cette jeune femme remarquable et qui n'a peur de rien, sauf de notre futur, n'a pas été élue prix Nobel de la paix en 2019, mais la jeune militante du climat a été désignée personnalité de l’année 2019 par le magazine Time.
Espérons que ce titre prestigieux crée encore plus de vocations parmi les collégiens et étudiants. Comptons aussi sur les personnalités politiques pour entendre enfin les scientifiques et moins les économistes qui préfèrent tirer un maximum des ressources que nous avons, sans se préoccuper de l'avenir.

À découvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.