Une année 2021 placée sous le signe de l’écologie ?

lundi 4 janvier 2021
Petite maison en bois Ecosse

L'année la plus chaude jamais enregistrée est maintenant derrière nous, mais elle nous laisse un virus et la quasi-certitude que ce record de chaleur sera vite battu. Devant ce constat peu enviable, il faut rester optimiste, et surtout continuer de faire des efforts pour éviter le virus, certes, mais surtout pour ne pas empirer le climat de notre seul foyer. Car même si les fusées d'Elon Musk font beaucoup de progrès, on est encore extrêmement loin d'avoir une nouvelle planète habitable.

Le monde d'après ?

Le confinement nous a prouvé que même si certain secteur "non-essentiel" l'était quand même beaucoup, je pense notamment aux restaurants et aux salles de spectacles. D'autres l'étaient clairement, c'est le cas du secteur de la mode ! En effet, on s'est rendu compte, que finalement, on vit très bien sans acheter un jean ou une paire de chaussures tous les mois...

Évidemment, le monde d'après (le 1er confinement) est surtout marqué par la mise en place plus ou moins massive du télétravail, avec tout ce que ca implique socialement et écologiquement.

Nous avons donc prouvé que nous savons modifier en profondeurs et dans la durée nos habitudes pour faire face à une menace. Il ne reste donc qu'à savoir si nous sauront en faire autant pour renverser la vapeur et limiter au mieux le réchauffement climatique, pour que nos enfants puissent continuer à s'émerveiller d'un sol recouvert de neige, de pouvoir contempler des éléphants, ou simplement respirer sans masque. Voilà tout ce que, en plus de la santé, on peut se souhaiter pour 2021.

Attention au greenwashing

Cette année sera probablement l'année où le vert sera largement mis à l'honneur, mais attention au greenwashing ! Car les tentations de s'acheter une conscience écologie sont nombreuses et la réalité parfois bien différente.

C'est un peu notre cheval de bataille, mais si vous passez d'une petite citadine à essence à un gros SUV hybride ou électrique, même si, de fait, votre vignette sera verte, le bilan carbonne sera loin d'être vert. En effet, la fabrication d'un gros SUV demande énormément de ressources, bien plus que ce que consomme votre Clio récente par exemple. Sans compter que déplacer un engin 2 fois plus lourd demande 2 fois plus d'énergie (fossile ou non).

Attention aussi aux produits BIO, il est parfois plus intéressant de consommer local plutôt que d'acheter du BIO qui a fait des milliers de kilomètres.

Prenez soin de vous et passez une année geek et "bio" !

source

À découvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.