Un presse-agrumes vraiment génial qui fabrique également ses propres goblets

mercredi 11 septembre 2019
presse-agrumes géant avec imprimante 3d

En surfant sur le net, on tombe parfois sur des concepts qui font du bien à voir. Un peu comme le jour, où on a redécouvert, que l’on pouvait créer et jouer des instruments de musique avec des légumes !

Aujourd’hui, je veux vous présenter un presse-agrumes géant, qui fait bien plus que presser les oranges. Il imprime en 3d ses propres gobelets !
Ce projet du studio de design italien Carlo Ratti en partenariat avec ENI se nomme poétiquement « Feel the Peel« , en français, « Ressentez le Zeste« .

Comme souvent dans les idées vertes, le concept est simple : créez des gobelets avec des peaux d’oranges.
Vous allez me dire, c’est simple, il suffit de couper une orange en deux, et d’utiliser les deux demi-sphères pour en faire des bols… Oui, effectivement, ça marche aussi… Mais, ce n’est pas forcèment trés étanche, ça ne tient pas bien sur une table et ce n’est pas vraiment une inovation…

Une imprimante 3D et du jus pressé

Le concept ici, est plutôt de transformer les peaux d’oranges jetées par le presse-agrumes, de les secher et de les transformer en bioplastic pour en faire des filaments pour imprimante 3D. La suite vous l’imaginez, avec ce materiau, une imprimante 3D fabrique les gobelets et le presse-agrumes verse le jus dedans pour que les clients puisse boire le jus frais dans un gobelet en peau d’orange. Démonstration.

L’histoire ne dit pas pourquoi on distingue des gobelets en plastique dans la vidéo…
L’idée n’en reste pas moins intéressante, et prouve que nous avons l’imagination pour rendre notre monde plus vert et plus vertueux. En tout cas, l’idée est intéressante, et prouve que nous avons l’imagination pour rendre notre monde plus vert et plus vertueux.

À découvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.