Des éoliennes géantes au milieu de l’océan pour une production d’électricité maximale ?

C’est au large des côtes que le vent est le plus puissant et le plus régulier. Or, c’est précisément de ces deux facteurs que dépend grandement le rendement des éoliennes ! Dans le cadre de la mise en place des énergies renouvelables, le département à l’énergie américain a donc dans l’idée de mettre en place un plan pour générer 20% de la puissance électrique consommé par le pays garce à son parc éoliens.

La dernière idée en date est donc de mettre en place ces turbines loin, très loin des cotes. Avec des pales de prés de 200 mètres de long (soit l’équivalent de deux terrains de football), ces éoliennes pourraient générer 50 mégawatts par an, 5 à 20 fois plus que les éoliennes actuelles. Une seule de ces éoliennes pourrait fournir de l’énergie pour 10 000 foyers !

Mais voilà pour mettre ce genre d’engin en haute mer, il y a de nombreuses contraintes techniques. Il faut fixer l’éolienne sur une base solide, trouver le moyen pour acheminer l’énergie à terre sans endommager les fonds marins,  et surtout pouvoir concevoir ce type de turbines tout en sachant que dans cette zone, les vents sont tellement forts qu’il s’agit en fait de tornades ou de typhons ! C’est pour ce dernier point que des chercheurs de Sandia National Laboraties ont peut-être la solution ! Des pales qui peuvent se rétracter automatiquement en cas de vent trop fort !

turbines eoline geante

A voir si ça fonctionnera avec des vents dépassant les 200 km/h ! Et tout cas, nous suivrons ce dossier avec attention ! En effet, c’est avec ce type d’innovation qu’il sera possible d’accomplir la transition énergétique chère à la COP21…

Laisser un commentaire