Comment réduire ses déchets et avoir du terreau gratuitement avec le compostage 

En France, chaque jour, une personne jette en moyenne 1kg de déchets.
Dans ce kilo de déchets, on retrouve une partie non-négligeable d’épluchures, de fruits et légumes pourris, de coquilles d’œufs, etc… Habituellement, et contrairement à ce qu’ont fait les Hommes pendant des milliers d’années, nous jetons nos « déchets » à la poubelle.

La conséquence de ça, c’est que nos poubelles débordent et que cette richesse organique est perdue.

L’expérience du compostage

Depuis plus d’un an, un système de compostage a été mis en place par la ville de Lyon dans notre copropriété. Au début, le plus difficile était de bien penser à utiliser la poubelle dédiée au compost pour les fruits, les légumes, etc… Et avec le temps un certain nombre d’habitants s’y est mis ! Résultat, après un an, nous ne sommes pas encore la majorité, mais le fait est que les poubelles sont moins souvent pleines, et, surtout, on a du compost gratuit !
Cet engrais formé à partir des matières organiques mélangées et fermentées peut ensuite être ajouté à de la terre et être utilisé pour faire du jardinage sans avoir à acheter du terreau. Ce mélange sera de bien meilleure qualité, moins cher, et participera largement à recycler vos déchets. En bonus, dans ce mélange, il y a des vers de terre ! Ces petites bêtes sont indispensables pour améliorer la qualité du sol. En effet, ces vers stimulent la vie microbienne et participent également à l’aération et au drainage du sol.

Composteurs jardin grand Lyon HDR photo

Bilan

Après des dizaines de kilos d’épluchures et de peaux de bananes au composteur, nous avons donc utilisé le compost ainsi généré pour nos plantations et au bout de quelques mois, il faut bien se rendre à l’évidence, les plantes sont en bien meilleure forme que lorsque nous utilisions uniquement du terreau « industriel ».

En bref, acheter du terreau, c’est moins bien (pour votre jardin et la planète) mais c’est plus cher.

source

Laisser un commentaire