Des morceaux de plastiques microscopiques ont étés détectés dans le sel de mer

Ou comment saler avec nos déchets...

Pour beaucoup, c’est malheureusement devenu un réflex, on consomme et on balance l’emballage du produit dans la nature. Nature qui se chargera de l’évacuer dans le cours d’eau le plus proche pour envoyer le tout dans les océans. Ça, on connaissait déjà, mais une étude récente vient de dévoiler que ce plastique, une fois décomposé, ne se retrouve pas que dans le poisson que nous mangeons… Il y en aurait aussi dans la salière posée fièrement sur votre table !

En effet, les chercheurs de l’université East China Normal ont étudié une quinzaines de marques de sel de tables différentes et ont trouvé de nombreux types de particules de plastique. Parmi ces résidus, il y avait du polyéthylène téréphtalate utilisé notamment dans l’emballage des bouteilles en plastique, du polyéthylène qui sert aussi d’emballage pour toute sorte de produit et du cellophane. De quoi agrémenter avec goûts vos plats !

09343-notw7-microplastic

Credit: Environ. Sci. Technol.

Selon cette étude, un kilo de sel de mer contiendrait pas moins de 2000 de ces particules ! Or, même si cette étude a été réalisée en Chine, il est très probable que dans le sel que l’on peut acheter dans le commerce, vous retrouviez également ce genre de choses, car malheureusement, la pollution des océans est un problème mondial.

En attendant que les consciences changent et que l’Homme face le ménage dans les océans (et ailleurs) je vous conseille fortement de n’utiliser plus que du sel provenant de mine comme le sel de l’Himalaya par exemple… Le tout en l’utilisant avec parcimonie.

Laisser un commentaire