Saviez-vous qu’en Angleterre, des corbeaux sont employés par la Reine pour garder le royaume ?

Comme nous en avons déjà parlé ici, les corbeaux sont des oiseaux extrêmement intelligents. Mais de l’autre côté de la Manche, ils sont bien plus que ça ! D’après la légende, c’est l’astronome en chef de la couronne, John Flamsteed, qui se serait plaint à Charles II des fientes d’oiseaux sur son télescope de la tour de Londres. Et ce dialogue s’en serait suivi :

Charles II : Les corbeaux doivent partir !
John Flamsteed : Mais, Votre Majesté, tuer un corbeau porte malheur. Si vous faites cela, la tour va tomber et vous perdrez votre royaume !

Le Roi, pragmatique décida donc de transférer l’observatoire au désormais célèbre Observatoire royal de Greenwich et de laisser les corbeaux garder la couronne.

C’est donc à cause, ou grâce, aux corbeaux que GMT s’appelle GMT et non pas LMT (London Mean Time)… Et que la couronne est bien gardée.

Où se trouve la tour de Londres et ses corbeaux légendaires ?

Mieux qu’un long discours, voici une carte avec un point.

now

Qui sont ces corbeaux ?

Malheureusement pour eux, la gloire a ses contreparties, en effet, leurs ailes sont rognées pour qu’ils ne puissent pas s’envoler de la Tour de Londres. Cela dit, ils peuvent quand même voler sur de courtes distances pour se percher par exemple.
Pour les plus fans, voici les noms des 7 corbeaux de la Reine d’Angleterre, chacun des oiseaux à une bague de couleur pour pouvoir l’identifier.

  • Hugine, une femelle qui porte la bague rouge.
  • Erin une autre femelle, mais avec la bague blanche.
  • Merlin qui étonnamment est une femelle avec une bague rose.
  • Munin encore une femelle, bague verte.
  • Rocky le seul mâle, bague marron.
  • Pearl, une femelle, bague or.
  • Porsha femelle aussi à la bague bleu.

Et maintenant, je laisse la parole à la star :

Laisser un commentaire