Apple est-il allé trop loin dans la finesse du MacBook mono-port ?

En voyant le nouveau MacBook présenté lundi, certains y voient l’avenir de l’ordinateur portable, d’autres y voient une tentative de vendre toujours plus d’accessoires. La vérité, c’est qu’Apple (comme beaucoup d’autres multinationales) est une entreprise dont le but est de vendre pour se faire un maximum de bénéfice sans trop regarder ce que cela implique.
Pour y arriver, il faut donc proposer des produits attrayants tout en obligeant les acheteurs a acheter des accessoires. Et pour le coup, le MacBook 2015 répond parfaitement à ce cahier des charges !

Comment Apple fait pour vendre toujours plus ?

Il est fin, léger et design, exactement ce que les clients d’Apple recherchent. Et comme il est plus fin et plus léger qu’avant certains iront l’acheter, même s’ils en ont déjà un qui marche parfaitement et répond à leurs besoins. C’est aussi ça la magie d’Apple donner l’envie d’acheter ce que l’on a déjà.
Mais ce coup-ci pour pouvoir vendre plus d’accessoires, ils se sont dits que ce serait pas mal de proposer un produit qui marche sans rien acheter de plus (faut pas pousser non plus) mais qui dans la vie de tous les jours ne peut être utilisé sans accessoires.
L’idée d’Apple a donc été de supprimer tous les ports pour n’en mettre qu’un seul, d’un nouveau type qui permet de tout faire.

usbc multiprise connecteur apple L'adaptateur indispensable au nouveau MacBook... Vendu séparément !

L’adaptateur indispensable au nouveau MacBook… Vendu séparément !

Le problème, c’est que ce port USB-C permet certes d’alimenter son PC, de charger son portable, de connecter une clé USB, de brancher une souris, de connecter un second écran ou de lire sur un disque externe… MAIS on en peut faire qu’une seule de ces choses à la fois… Et oui, il n’y a qu’un port, malin !
Du coup, il faudra acheter un adaptateur Apple, encore un…

Et pour le reste de l’ultra-portable, ce n’est pas mieux ! En effet Apple a soudé tous les composants directement sur la carte mère. Impossible de le faire évoluer ou de remplacer un composant comment la mémoire vive sans jouer du fer à souder, idem s’il tombe en panne. Bref, une conception 100% jetable.

Laisser un commentaire

3 commentaires

  1. David

    Bien vu, la bonne chose pour Apple c’est qu’il a un pool assez important de fan qui ne jure que par cette marque et qui bien souvent renouvelle leurs matériel quasiment tous les ans !

    • Véro

      Effectivement ! Et tant qu’il y aura des fans, Apple vendra ses produits même si ce sont les mêmes que ses fans ont déjà… Il n’y a pas a dire, ils sont fort en marketing chez Apple !

  2. Pingback: L’iPhone 7 sera en vente dans quelques semaines, mais pourquoi ne pas garder son « ancien » téléphone ? – Printf