La police néerlandaise va dresser des aigles pour chasser… les drones !

Comme beaucoup, vous avez sûrement vu ces vidéos montrant des rapaces attaquer des drones en plein air. Même si on ne sait pas vraiment s’ils le font car ils pensent que c’est une proie ou juste car ils sont dans leur territoire, une chose est certaine, la plupart du temps, le quadricoptère fini à terre !

C’est en partant de cette observation que la police néerlandaise a eu l’idée d’employer les services des rois du ciel pour faire le ménage… Ils ont donc mis en place un programme de dressage en collaboration avec « Garde From Above », un organisme de dressage de rapace basé au Danemark. En effet, si cette technique est employée en milieu urbain, le dressage devra être minutieux.

D’une part il faut apprendre à l’aigle de bien prendre le drone pour ne pas qu’il se blesse (ce qui est loin d’est évident), mais aussi à ce qu’il ne le lâche pas au-dessus de la foule une fois l’appareil mis hors d’état de nuire… L’apprentissage fonctionne donc avec de jeunes aigles qui doivent intercepter un drone et le ramener sur une zone définie.

Il s’agit bien évidemment d’une expérience, mais si elle porte ses fruits elle pourrait bien servir a protéger les aéroports ou les zones sensibles pour lutter contre les drones mal intentionnés.

En admettant qu’aucun aigle ne soit blessé lors de ces interventions, cette nouvelle « collaboration » homme-animaux est la bien venue dans un monde toujours plus robotisée.
Les formations de fauconniers vont bientôt revenir en options post-bac !

Laisser un commentaire

1 commentaire

  1. Fabien

    C’est vrai que c’est une bonne idée de faire ça ! J’avais entendu dire qu’en Allemagne (je crois), on dressait des vautours pour retrouver des cadavres humains, lors d’enquêtes policières. Ingénieux également !
    Et l’aigle est un oiseau si beau et majestueux ! <3