En progrès mais peu mieux faire ! Greenpeace donne son classement des enseignes de la grande distribution

Dans la course à l’alimentation toujours moins chère, l’environnement et notre santé sont restés sur le bord de la route, mais on se rend compte, peut-être un peu tard, que ce n’était pas franchement une bonne idée.
Depuis, de nombreuses enseignes ont mis en place des programmes pour réduire l’usage de certains produits nocifs. Parmi ces produits encore largement utilisés, il y a les pesticides.

Ces pesticides sont l’une des grandes causes de disparition des abeilles et ont de sérieux impacts sur la santé des êtres vivants sur cette planète, hommes compris. À l’origine, l’idée semblait bonne, supprimer ou faire fuir les insectes nocifs… Et seulement ceux-là… Sauf qu’évidemment, ces produits sont très loin d’avoir cette précision. Le fait est que même s’ils sont ravageurs ces produits font le boulot et limitent les actions humaines sur les exploitations. Du coup, ils réduisent les coûts et pour certains industriels, c’est bien tout ce qui importe… Tant pis pour les générations futures, ils avaient qu’à naître dans les années 50 !

Devant la vindicte populaire, les enseignes de la grande distribution font des efforts pour limiter l’usage de ce genre de produit. Et comme chaque année Greenpeace dresse un bilan pour mieux vous guider dans vos choix. Cela dit, on est encore bien loin de l’agriculture biologique et locale… Voici donc le classement 2017 :

Aller encore un peu d’efforts, et on sera débarrassé de ces pesticides… Par contre, il faut espérer que ce ne sera pas les agriculteurs, qui comme toujours vont devoir raboter leurs marges déjà proche du négatif…

D’ailleurs si vous voulez manger sain et payer justement les producteurs, pensez à faire les marchés pour les fruits et les légumes, les « vrais » producteurs sont faciles à repérer, ils ne vendent pas de fraises ou de tomates en plein hiver… Et évidemment, ils n’ont ni ananas ni banane… Enfin si vous nous lisez depuis la métropole !

Laisser un commentaire