Mardi c’est salsifis !

Sauvez la planète, mangez du salsifis !

Depuis quelques dizaines d’années, la consommation de viande et de poisson à l’échelle mondiale a plus que doubler. Or cette surproduction est en train de provoquer un véritable désastre écologique.
En effet pour nourrir le bétail, il faut des céréales, pour produire ces céréales, il faut des terres et de l’eau. Au total, il faut jusqu’à 15 000 litres d’eau pour 1 kilo de viande. En plus de ça, l’élevage produit énormément de déchets et de CO₂ qui contribue de manière non-négligeable au réchauffement climatique. Et je ne parle même pas de la souffrance animale, du fait que, pour notre santé, nous ne devrions pas manger autant de viande et que nous pourrions manger de la qualité plutôt que de la quantité. Sans oublier le cas des poissons toujours plus rare dans les océans.

En Allemagne, dans le Royaume-Uni ou encore aux États-Unis, les végétariens atteignent presque 5% de la population. En France, c’est environ 3%.

Comment réduire efficacement la consommation de viande ?

Si une minorité de consommateurs s’abstiennent de manger de la viande et qu’une grande majorité en mangent de plus en plus, la courbe de la consommation de viande ne risque pas de redescendre.
Pourtant, un autre mouvement pourrait facilement renverser la tendance : le « Mardi c’est salsifis !« 

Quel est le principe ?

C’est tout simple, tous les mardis, pas de viande ni de poissons…

Quel est le but ?

Chaque année en France, nous consommons plusieurs milliards de tonnes de viande et de poissons. Si tout le monde, tous les mardis ne mangeaient plus de viande, non seulement ce sera meilleur pour la santé, mais en plus ce sera des centaines de millions de tonnes de viande en moins ! Soit 5 fois plus que le mouvement végétarien.

Si chacun fait un petit effort, ce sera bien plus efficace que si quelques personnes font beaucoup d’efforts.

Alors à midi, c’est salsifis… Ou brocoli… Ou ce que vous voulez de végétarien !

Laisser un commentaire