Adoptez la tendance végane

Le véganisme ou « manger végan » : voilà un phénomène pas si récent qui a su conquérir les réseaux sociaux, jusqu’à s’ancrer dans les habitudes des consommateurs. Décryptage de cette tendance, aussi véritable mode de vie.

nourriture vegan

Source : Pixabay

Vous pouvez aussi bien suivre les recettes healthy sur l’Instagram de Jessica Chastain que les conseils lifestyle végan de Daniel Negreanu, qui participe souvent à des événements en la matière : le végan, plus qu’une tendance alimentaire, est un réel mode de vie qui a conquis les réseaux sociaux. Il suffit d’un hashtag #healthy pour découvrir vos recettes préférées revisitées par des célébrités ou même, de grands chefs étoilés. Il devient assez difficile de ne pas entendre parler de ce phénomène, qui a pris de l’ampleur depuis quelques années, notamment sous l’impulsion de stars ambassadrices. Le véganisme, ce n’est pas seulement vouloir adopter une alimentation saine, c’est aussi vouloir respecter son corps, son environnement, en accord avec des principes : en l’occurrence, il s’agit de ne consommer aucune produit animal, et de ne plus voir les animaux comme des produits alimentaires ou utilitaires. On exclut donc les œufs, le lait et tous les autres produits issus de la production animale (cuir, duvet en plumes d’oie…) en plus de la viande bien évidemment. Mais à quoi ça ressemble dans votre assiette ?

plat vegan

Source : Pixabay

Globalement, ça ressemble à des choses très appétissantes ! De nombreux substituts ont été imaginés pour supplanter les viandes et leurs apports en protéines : le tofu va par exemple prendre le relais, tout en assurant le rôle d’une feta dans une recette de tomates farcies. Globalement, vous retrouverez 90% de légumes et 10% de céréales et autres substituts. L’eau et le thé sont d’autres éléments importants, ne les négligez pas dans le cadre de votre régime végan ! Attention cependant à bien distinguer un régime végétarien d’un régime végan : dans un cas, on refuse simplement de consommer de la viande, dans l’autre, on adopte des principes de vie qui vont bien au-delà de l’assiette. Ainsi, la tendance végane se retrouve aussi dans la décoration d’intérieur, dans le choix des produits du quotidien, ou encore dans le dressing ! De nombreuses enseignes se sont ainsi « mises au vert » et propose nt des lignes éthiques et responsables, pour le plus grand bonheur des consomm’acteurs, qui peuvent s’approvisionner à toutes les échelles, en accord avec leurs principes de vie. Par exemple, on retire les matières telles que la laine ou la fourrure de ses placards, pour laisser place à des matières 100% végétales.

plat végan

Source : Wikimédia

Si à première vue, ce type de mode de vie peut sembler contraignant, il n’en n’est rien. Il suffit d’aimer cuisiner et d’avoir la volonté de supplanter certains éléments de votre alimentation par d’autres, considérés comme étant beaucoup plus sains. Alors, cela peut très bien s’appliquer en famille : vous avez notamment des recettes thématiques, comme par exemple les poivrons farcis d’Halloween ou les muffins araignées. Aucune raison que cela ne plaise pas aux enfants ! Quant aux adultes, ils peuvent préparer des plats végans en moins de 20 minutes, à emporter pour un pique-nique ou au bureau. Vous l’aurez compris, l’alimentation végan nécessite une réorganisation de vos habitudes, mais pour des effets bénéfiques sur la santé ! Une nouvelle façon de consommer qui, en plus d’être tendance, peut s’avérer complète : n’oubliez pas cependant d’assurer un suivi, notamment pour les jeunes enfants encore en croissance.

Laisser un commentaire