Des satellites imprimés en 3D bientôt en orbite grâce à « Made In Space »

Si l’Homme veut aller plus loin dans l’espace, il faudra nécessairement passer par l’impression 3D dans l’espace. En effet, l’une des choses les plus complexes pour envoyer des humains dans l’espace, c’est qu’il faut se détacher de l’attraction terrestre. Or plus l’objet a envoyer est gros, plus le lanceur doit être puissant. Le problème, c’est que ce lanceur, dans 99% des cas n’est utilisé qu’une seule fois, un immense gâchis de ressources !

Depuis 2014, « Made In Space » la société qui développe ce type d’impression 3D a déjà envoyé un la « zero gravity 3D Printer » qui comme son nom l’indique permet d’imprimer en 3D des objets en l’absence de gravité comme c’est le cas dans l’impesanteur de la station spatiale internationale. Et ça marche !

butchfirstprint3

Dans les prochaines étapes du projet, le but sera d’imprimer un satellite directement dans l’espace pour le lâcher, et non l’envoyer dans l’espace ! Du coup, mis à part la matière première qui devra nécessairement être envoyée depuis la Terre. Autre avantage, en cas de panne d’un satellite, il sera possible de remplacer la partie défectueuse, et il ne sera plus nécessaire de désorbiter le satellite.

Et dans un avenir plus lointain, il sera sans doute possible d’imprimer un vaisseau complet (en utilisant par exemple des ressources lunaires)…

À suivre !

Laisser un commentaire