Les voitures de sport à essence font-elles leurs derniers tours de roues ?

Les voitures électriques se développent de plus en plus et leurs performances n’ont plus rien à envier aux thermiques. Dernier exemple en date avec la EP9, une hypercar électrique du constructeur chinois NIO, qui vient de signer un temps record de 6 minutes et 45 secondes et 90 centièmes sur le circuit du Nürburgring… Soit 6 secondes de mieux que la Lamborghini’s Huracan.

Cela dit, détendez-vous, ce genre de voiture, en plus d’être totalement inutile sur route (les limitations de vitesse étant généralement moins élevées que sur circuit, et le coffre étant inexistant), elle est aussi hors de prix. En effet, pour pouvoir piloter ses 1341 chevaux, il vous faudra débourser la somme de 1,48 million de dollars… De plus, il n’y aura que 10 modèles produits.

Mais la bonne nouvelle se trouve plutôt dans l’image que renvoi ce genre de record. En effet, prouvez au monde qu’une voiture électrique peut battre les meilleures voitures de courses à la régulière.

Une fois que cette barrière des performances et de la fiabilité sera dépassée, les consommateurs n’auront plus de réticence et nous pourrons enfin voir fleurir les voitures éclectiques comme l’excellente Renault Zoe, que nous avions eu l’occasion de tester cet hiver.

Pour conclure, et prouvez que cet exotique EP9 n’est pas la seule voiture électrique performante, voici le top 5 des sportives éclectiques… D’ailleurs la supercar chinoise, n’est pas la meilleure.

Laisser un commentaire