Des éoliennes discrètes en ville, bonne ou mauvaise idée ?

La semaine dernière, sur le blog Printf, je lissais un article intéressant sur les éoliennes discrètes en forme d’arbre. Cette éolienne mise au point par la société bretonne NewWind est donc un genre d’arbre crée de toute pièce et dont les feuilles sont en fait des petites turbines. L’un des avantages de cette éolienne Arbre à Vent c’est qu’en plus d’être plus discrète que ses grandes sœurs, cet « arbre » peut commencer à tourner avec seulement une brise de 10 km/h !

arbre-a-vent-ecologie

Mais le problème, c’est que pour le moment cette éolienne, malgré ses 11 mètres de haut, ne génère que 3.5 kw/h… Soit près de 1000 fois moins qu’une grosse éolienne offshore comme celle que l’on peut trouver en mer au nord des côtes belges. Et là aussi, c’est discret, c’est écologique et c’est durable. Cela dit, tous les pays n’ont pas forcement une large bande côtière, et l’idée n’est pas de recouvrir les océans d’éolienne.

Windmills_D1-D4_(Thornton_Bank)

Il faut donc mixer les différentes solutions, des éoliennes offshore, des éoliennes en villes, des centrales hydroélectriques, des panneaux solaires ou d’autres sources d’électricité. Mais pour les éoliennes en villes, je pense qu’il faudra peut-être rendre les Arbre à Vent plus puissant avant que les municipalités n’investissent dans ces équipements relativement onéreux…

Laisser un commentaire

1 commentaire

  1. Flint O'Kami

    Super blog, je viens de tomber dessus, hâte de lire ce qui est écrit dessus. Merci!

    -1