Dans l’espace aussi nous avons oublié pas mal de déchets…

Il n’y a pas que sur les chemins de randos, et les plages sauvages que nous avons oublié des canettes de cola et autres sacs plastiques ! Dans l’espace aussi la conquête spatiale et l’exploitation commerciale qui a suivi à laissé bon nombre de débris de plus ou moins grande taille.

Ces débris sont généralement des restes de lanceurs, des satellites HS non désorbités, et surtout des petits débris provenant de collisions entre des objets dans l’espace ou d’explosions de satellites…
L’autre problème, c’est que ces débris ne sont évidemment pas contrôlés depuis la Terre comme c’est le cas pour certains satellites. Du coup, ils rentrent en collision avec d’autres objets, ces objets vont soit se fractionner en plus petits débris, encore plus difficile a repérer, soit désactiver d’autres satellites. Ces satellites deviendront à leur tour des débris…

Depuis le 4 octobre 1957, date à laquelle Spoutnik 1 a été lancé, c’est pas moins de 20 000 débris qui ont été répertoriés. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça commence a devenir compliqué de trouver une orbite libre pour lancer de nouveau satellite. Et on ne parle même pas de la dangerosité de ces débris pour les astronautes qui peuvent à tout moment se prendre un débris lancée à 10 km/s. Soit l’équivalent d’une balle de fusil…

Pour vous donner une idée de l’évolution de la situation, un chercheur à l’université de Londres a compilé toutes les données sur ces débris et a réaliser cette vidéo :

Laisser un commentaire