Les chercheurs d’Amazon ont-ils vraiment craqué avec ce mode de livraison du futur ?

Dans notre société de consommation où tout doit être disponible toujours plus vite, il faut bien avouer qu’Amazon à une longueur d’avance. En effet, depuis un moment déjà, il est possible de se faire livrer certains colis le jour même. Évidemment, le géant du e-commerce ne compte pas s’arrêter en si bon chemin !

Livrer directement sur votre table

Une des solutions envisagées pour éviter que le colis n’arrive en quelques heures… mais que le client ne puisse effectivement le récupérer que plusieurs jours après (faute d’être présent sur le lieu de livraison), c’est de pouvoir déposer le colis directement sur la table de votre salon. Oui, directement chez vous, même si vous n’y êtes pas. Comment en s’associant à des spécialistes du verrou intelligents et autres portes de garage contrôlable à distance ! L’idée est de permettre au livreur de rentrer chez vous, pour y déposer le colis. Pour « sécuriser » le tout, l’ouverture de la porte ne serait possible qu’une seule fois. Pas certain que ça rassure tout le monde…

Toujours plus fou, des entreponts volants et des drones !

Mais cette année, c’est aussi l’année du retour des dirigeables géants, or chez Amazon, ils ont un problème, en effet, les drones ont un rayon d’action limité, et surtout, une vitesse relativement faible. Du coup, plus l’entrepôt est loin, moins un drone peu livrer de colis. Pour contourner la faille, les ingénieurs en R&D sont partis dans le monde de Bioshock infinite et dans un élan de steampunkisme ont eu l’idée ci-dessous :

brevet amazon zeppelin

Le principe des dirigeables géants, un peu comme celui qui a loupé son atterrissage il y a quelques mois, dans lequel il y aurait un entrepôt avec les produits les plus couramment acheté sur la plateforme e-commerce. L’idée, c’est qu’une fois en l’air, le « zeppelin » n’ait pas besoin de revenir trop souvent à sa base pour faire le plein de cartons… Dans ce dirigeable, un peu comme sur l’Étoile Noire il y aurait plein de chasseurs TIE de drones. Ces drones seraient ensuite chargés de livrer les produits achetés par les consommateurs situés en dessous. Pratique et franchement impressionnant… S’ils y arrivent !

En tout cas, on a hâte de voir la prochaine idée d’Amazon pour livrer les colis toujours plus vite…

Personnellement, je trouve que la course à celui qui livrera le plus vite n’est pas franchement une bonne nouvelle pour notre planète. En effet, cette culture de l’immédiateté est surtout une technique pour faire acheter toujours plus de choses sur un coup de tête. Or ce type d’achat n’est pas toujours très utile et fini souvent au fond d’un placard… Alors que la production et le transport et le recyclage éventuel de l’objet n’est pas neutre pour l’environnement.

source

Laisser un commentaire