En Chine, ils vendent des bouteilles d’air frais des campagnes anglaises ! Et ça marche !

Vendre du vent, c’est possible ! Et c’est même rentable ! Sans rentrer dans les clichés que les Français ont envers les Anglais, il faut bien dire qu’ils ont des idées… pour le moins originales. En effet, de l’autre côté de la manche, il y a des « agriculteurs d’air », et oui, il font exactement ce que vous croyez… Ils récoltent l’air pur de la campagne anglaise, l’embouteillent et vendent les bocaux en ligne.

Et étonnement, ces produits « vides » semblent avoir un succès relatif en Chine. Où l’air est disons… un peu plus pollué…

pollution chine

C’est la société Aether, prononcée « eath-air », terre-air, qui récolte l’air et le vend dans des bocaux en verre de 580 millilitres… Et vend le bocal… 100 € l’un ! Mais par chance à l’occasion du nouvel An chinois, il est possible d’avoir une réduction de 25% si vous en achetez 15, ce qui fait tout de même plus de 1 000 €… Par contre, à ce prix, il est possible de choisir le lieu de récolte, Yorkshire, Wiltshire, pays de Galles,…

Alors si vous avez la chance d’habiter dans un coin d’air, pur, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Achetez des bocaux et un filet à papillons pour vendre de l’air. Et si vous voulez un site pour vendre le tout, n’hésitez pas à me demander !

Après tout, c’est peut-être l’avenir ! Il est probable que lorsque les premières bouteilles d’eau ont étés vendus, il y a eu le même genre de réactions…

Laisser un commentaire