La bataille de la livraison par drone a un nouveau challenger, l’aigle royal !

Flyby, une start-up lyonnaise spécialisée dans les livraisons par drones vient de proposer un nouveau mode de livraison à domicile, les rapaces.

Bastien Flari, responsable de la communication précise que :

Les drones n’ont pas encore atteint une maturité suffisante pour effectuer nos livraisons, notamment en termes de sécurité et d’autonomie.

En effet, même si l’autonomie des drones a bien progressé depuis quelques années, elle ne permet pas de réaliser plusieurs livraisons ni de s’adresser aux clients situés à plusieurs kilomètres du dépôt.
Concernant la sécurité, là encore, les risques de chute, de panne ou plus largement d’autorisation de survol ne sont pas réglés.
Partant de ce constat, Flyby a expérimenté pendant plusieurs mois la livraison par aigle royal.

Tout repose sur le casque connecté

Ces rapaces sont connus pour leur vitesse et le fait qu’ils sont capables de transporter des charges relativement lourdes tel que des lapins ou de gros poissons.

Pour permettre de canaliser la force de ces aigles, les chercheurs se sont inspirés de la fauconnerie et de la réalité augmentée. En effet, chaque rapace est équipé d’un chaperon (petit casque en cuir) qui lui-même est surmonté d’un mini projecteur laser capable de simuler le mouvement d’une proie au sol.

Une fois la bête posée dans le jardin du client, le cache du chaperon s’abaisse pour éviter que l’aigle ne redécolle.

Une bonne idée, mais…

Vous l’aurez deviné cette innovation, même si elle permettait de faire revenir les aigles en ville, n’est pas franchement un boulot de rêve pour ces oiseaux fantastiques.

Laisser un commentaire