Quelle est la différence entre les labels Ecocert et Ecolabel ?

Il y a quelques jours, je voulais racheter de la lessive, j’étais pressé, comme à mon habitude, j’essaie de pendre en priorité des produits qui n’ont pas, ou très peu d’impact sur notre environnement. Les raisons de ce choix son multiple. Tout d’abord, je n’ai pas envie d’utiliser des produits chimiques qui en plus de ne pas être naturel pourrait dégrader ce qu’il est sensé nettoyer, ensuite, une fois utilisé, ce dernier se retrouve dans les eaux usées pour finir sa course dans les océans, et ça non plus, je n’en ai pas envie.

Quand on veut choisir un produit, il faut se baser sur les fameux labels. En France, en plus de tous les pseudo-labels souvent créés par les marques elles-mêmes (et qui n’ont donc que peu d’intérêt), il y a deux labels écologiques : Ecocert et Ecolabel.

Ecolabel ecocert

Mais lequel choisir ?

Même si le label européen (Ecolabel) est un bon début, il est insuffisant. En effet contrairement à l’Ecocert qui est géré par une entreprise totalement indépendante, l’Ecolabel permet l’utilisation de produits interdits dans l’Ecocert. C’est le cas de certains produits d’origine pétrochimique, des matières premières végétales OGM, et même de certains produits non-biologique.

Autre exemple l’Ecolabel n’impose qu’une biodégradabilité de 60% en 28 jours (sur les tensio-actifs)… contre 100% (sur tout) pour Ecocert.

En clair, si vous voyez un label en dehors de ces deux-là, méfiez-vous, c’est n’est probablement pas un label sérieux. Si l’emballage est vert, ça ne veut pas non plus dire que c’est écologique, et si vous voulez vraiment un produit respectueux de l’environnement, mieux vaut miser sur Ecocert qui demande une exigence écologique global et non pas seulement une limitation de l’impact sur l’environnement.

Laisser un commentaire