Alors que les magasins éco-responsables se développent… certaines grandes enseignes font marche arrière sur le recyclage !

Même si la France a encore un peu de retard dans le domaine des magasins éco-responsable, de nombreuses initiatives voient le jour un peu partout dans le pays comme ici à Lyon avec la future boutique Bulko.

Un projet intéressant puisque le concept de cette épicerie est de vendre des produits locaux en vrac ou dans des emballages consignés, du coup pas de plastique, pas de cartons, et moins de gaspillage.
En clair, pour le consommateur, c’est la garantie de manger local, bio ou raisonné, et sans emballages jetables. Bref, un projet dans l’ère du temps.

Mais dans les grandes surfaces, plutôt que de suivre la tendance et montrer l’exemple, on préfère vendre des produits qui ont l’air équitable, mais en cherchant bien ce n’est pas franchement éco-responsable…
Dernier exemple en date, les nouvelles bouteilles de lait en plastique. En effet, l’association Zero Waste a remarqué que plusieurs “marques distributeurs” utilisent désormais du PET opaque en remplacement du plastique PEHD pour leurs bouteilles de lait (bio ou pas). Le problème, c’est que ce type de bouteilles, contrairement aux anciennes ne sont pas recyclable. Alors pourquoi ce changement ? Selon Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France, « on peut raisonnablement supposer que le choix des industriels ait été simplement dicté par une volonté de réduction les coûts, au détriment de l’urgence environnementale. C’est d’autant plus grave que l’ensemble des marques concernées prétendent par ailleurs être engagées dans une démarche de développement durable et d’économie circulaire ».

Comment reconnaître une bouteille de lait en PET opaque ?

Il s’agit des bouteilles en plastique blanc dont le bouchon est vissé directement, sans l’opercule aluminium d’étanchéité. Ces bouteilles sont aussi plus fines et plus brillantes. À ne pas confondre avec le PET non opaque qui est transparent et recyclable.

évolution emballage bouteille lait

Si nous, consommateurs et clients, ne faisons rien, ce plastique polluant pourrait rentrer dans la composition de toutes les bouteilles de lait d’ici quelques années. Pour cela, une pétition a été mise en ligne pour faire savoir à ces distributeurs, « Carrefour, Monoprix, Franprix, U Express et Intermarché Express » que le consommateur sont attentif à ce qu’il y a dans les rayons des supermarchés et qu’ils ne veulent pas que l’évolution des emballages aillent vers le non-recyclage… Car, depuis 60 ans, l’emballage des bouteilles de lait est passé du verre consigné au plastique non-recyclable. Exactement l’inverse de ce que la logique environnemental préconise.

La prochaine fois que vous achetez du lait, pensez-y.

Laisser un commentaire